14
Sun, Feb
261 New Articles

Dernières Infos

Grid List

Le président turc Tayyip Erdogan a ordonné une offensive militaire en Syrie. Ignorant les mises en garde lancées par la Russie et d’autres pays, Tayyip Erdogan est passé à l’action.

Près de 15 000 Kurdes, selon les organisateurs et la police, étaient rassemblés hier à Strasbourg (est de la France) pour exiger comme chaque année la libération de leur chef historique Abdullah Öcalan, emprisonné en Turquie depuis février 1999.

Un officier de l’armée et un soldat sont morts hier dans l’explosion d’une bombe qu’ils tentaient de désamorcer sur une route de la péninsule du Sinaï, dans l’est de l’Egypte, a indiqué l’armée dans un communiqué. Un autre officier a été blessé par l’explosion, précise l’armée.

L’ambassadeur américain à New Delhi sera convoqué au ministère indien des Affaires étrangères suite à la décision de la Maison-Blanche de vendre au Pakistan des chasseurs F-16, a publié sur son compte Twitter le représentant du ministère, Vikas Swarup.

L’organisation extrémiste Daech en Libye semble détenir des missiles sol/air. Cette éventualité est confortée par la destruction par cette organisation terroriste d’un avion de combat du gouvernement libyen reconnu internationalement.

L’organisation malienne Ançar Dine a revendiqué, dans un communiqué repris par l’agence de presse mauritanienne Al-Akhbar, l’attaque meurtrière contre l’ONU à Kidal, dans le nord-est du Mali.

Ançar Dine, dirigé par l’ex-chef rebelle touareg Iyad Ag Ghaly, affirme avoir fait « exploser son véhicule chargé d’explosifs au sein de la base appelée Kandi, au cœur de Kidal, siège des Français et de la Minusma », la force de l’ONU au Mali, et fait « des dizaines de morts » lors de cette opération, écrit l’AFP.
Des attaques ont eu lieu vendredi dans le nord du Mali tuant des Casques bleus guinéens et trois soldats maliens.
La mission de l’ONU au Mali, qui a déjà été ciblée par Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a perdu six Casques bleus guinéens dans une attaque, à Kidal, tandis que trois militaires maliens ont été tués à Tombouctou, au nord du Mali.
L’attaque à la voiture piégée a été menée par le Mauritanien Mohamed Abdellah Ould Houzeifa El-Hosni, surnommé le «Printemps de Chinguetti», indique un communiqué publié par l'agence de presse mauritanienne Al-Akhbar. «Nos combattants ont pu accéder à l’intérieur du camp servant de base aux Français et acheminer un camion bourré d’explosifs», se vantent les auteurs de cette attaque terroriste. Des tirs de roquette ont précédé l'explosion, a précisé le responsable du contingent guinéen.
Le Mali enregistre depuis quelques mois une recrudescence des attentats, dont le but est de mettre en échec l’accord d’Alger pour la paix et la réconciliation au Mali, paraphé par le Gouvernement du Mali et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA).
Ançar Dine n’a pas paraphé cet accord. Le choix de Kidal n’est pas fortuit. Il y a quelques jours, un accord a été signé entre des forces pro gouvernementales et la CMA.
Un accord qui favorise l’application de l’accord d’Alger que les organisations terroristes Al Qaïda au Maghreb islamique, le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) et « El Mourabitoune » tentent de mettre en échec. La mise en échec de cet accord favoriserait le chaos qui profiterait à ces organisations qui tentent de revenir au nord du Mali. M. A.

Des éléments de l'Armée nationale populaire ont réussi à mettre hors d'état de nuire un terroriste armé, hier à l'aube, dans une embuscade tendue près de la commune d'Assi Youcef, daïra de Boghni, à une quarantaine de kilomètres au sud de Tizi Ouzou, a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué mis en ligne sur son site. 

Le directeur de la prévention au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Ismaïl Mesbah, a annoncé, hier, que le calendrier national de vaccination comptera dès avril prochain trois nouveaux vaccins.

Plus de 2700 individus impliqués dans diverses affaires criminelles ont été arrêtés durant le mois de janvier 2016 au niveau de la wilaya d'Alger, a indiqué hier un communiqué de la cellule de communication de la Sûreté de la wilaya d'Alger.

Les locataires n’ont, à vrai dire, fait que réparer un de leurs ascenseurs en panne depuis plus de trois mois.

Cela fait presque deux années que nous tirons la sonnette d’alarme sur les anciens locaux abritant les archives de Sonatrach et qui avaient pris feu en 2014. Cette structure située au rez-de-chaussée d’un immeuble de la cité Ali-Meddouche (ex-Vauban) était devenue une véritable menace pour les résidents. 

Annoncée pour début janvier 2016, l’ouverture du marché communal de Brossette, sis dans la commune d’Hussein-Dey, tarde à voir le jour. Pourtant, cet édifice qui a coûté des milliards de centimes demeure toujours fermé. «Nous n’avons cessé d’alerter les élus locaux ainsi que les services de la wilaya déléguée sur la nécessité de procéder à l’ouverture de cet édifice. 

Advertisement
Advertisement

Météo

Algiers Algeria Partly Cloudy (day), 20 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:35 am   |   Sunset: 6:25 pm
56%     27.4 km/h     1.004 bar
Forecast
SAM Low: 13 °C High: 22 °C
DIM Low: 7 °C High: 18 °C
LUN Low: 6 °C High: 10 °C
MAR Low: 5 °C High: 12 °C
MER Low: 5 °C High: 15 °C

Dernières Infos

Grid List

Le leader mondial dans le traitement du diabète, Novo Nordisk, lancera cette année la réalisation d'un nouveau projet à Alger pour produire des insulines en cartouches. 

Le Dr Jean-Paul Digy, corporate vice-président, nous a indiqué que ce nouvel investissement, en partenariat avec le Groupe Saidal consiste à mettre les insulines en cartouche qui seront faites par Saidal dans des stylos injecteurs. «La réception de ce projet de partenariat est prévue pour 2018», a annoncé le responsable, qui conditionne la finalisation de la nouvelle usine dans les délais impartis par la réunion de plusieurs conditions. Actuellement, «tout le concept industriel est prêt et nous nous apprêtons à engager la construction de l'usine. Nous finalisons les procédures pour obtenir le terrain». La capacité de production, poursuivra-t-il, sera en ligne avec celle de Saidal qui a une capacité de production de 40 millions d'unités. «La nouvelle usine est modulable en termes de capacité de production, qui sera définie en fonction des besoins du marché». Le danois Novo Nordisk envisage de réaliser également une extension de son usine à Tizi Ouzou pour augmenter les capacités de production et passer à un milliard de comprimés par an destinés aux diabétiques oraux. «Cette hausse de production permettra de se substituer aux importations», souligne le Dr Digy. Les projets de Novo Nordisk en Algérie sont d'une valeur qui se situe entre 75 à 100 millions d'euros, avec pour objectif de créer 450 nouveaux emplois. «Nous avons cinq projets en Algérie et nous travaillons pour devenir le premier producteur local de médicaments destinés aux diabétiques en Algérie», a-t-il prévu. «Notre objectif est de produire des médicaments de qualité et d’exporter à partir de l'Algérie vers des pays d'Afrique notamment», a-t-il détaillé, relevant que seuls les stylos ultra-nouveaux seront importés dans les prochaines années. La présence du groupe danois en Algérie s'étend à des actions de sensibilisation. Novo Nordisk a des projets de responsabilité sociale qu'il réalise en concertation avec le ministère de la Santé dans le but d'améliorer la prévention des maladies non transmissibles et sensibiliser sur la qualité de la prise en charge. Des actions à l'adresse des hémophiles seront lancées également. Questionné sur le climat des affaires en Algérie, le Dr Digy, établi en Algérie depuis 2006, a considéré que la situation s'est nettement améliorée. Les entreprises étrangères qui veulent investir en Algérie ont une vue de l'extérieur et appréhendent la règle 49-51. Mais «il est plus facile de juger l'environnement économique de l'intérieur que de l'extérieur». Certes, il est jugé «compliqué» mais c'est le cas dans de nombreux pays, y compris la France, a-t-il relevé, ajoutant avoir appris à résoudre les problèmes normalement et à travailler correctement.
Karima Sebai

Les espaces de lecture disséminés à travers la wilaya de Médéa devraient s'animer à nouveau après une longue période d'hibernation à la faveur de la manifestation littéraire «Rapprocher la bibliothèque de l'élève» qui se tiendra du 16 février au 19 mai prochain, à l'initiative conjointe de la direction locale de la culture et la maison de la culture Hassan-El-Hassani.