LE JOURNAL
Version imprimable Suggérer par mail
15-06-2013
Premières victimes de la saison estivale
4 adolescents meurent noyés

La montée spectaculaire du mercure ces derniers jours a déjà fait ses premières victimes à Tizi Ouzou, Boumerdès et Oran alors que la saison estivale est à peine entamée. En effet, le week-end a été particulièrement macabre. Deux victimes par noyade ont été enregistrées par les services de la Protection civile à Tizi Ouzou.

La première est un adolescent de 15 ans, dont le corps a été repêché au niveau de l'oued Sebaou, à hauteur de la localité de Sidi Nâamane, vendredi en fin d'après-midi. La victime s'est noyée dans une mare profonde, ce qui a nécessité la mobilisation d'une équipe de plongeurs. Quant à la deuxième victime, un autre adolescent de 17 ans, elle s’est noyée au niveau du barrage de  Taksebt. Les corps ont été déposés au CHU Nédir-Mohamed pour autopsie. Ce n'est pas la première fois que des noyades ont été enregistrées à Tizi Ouzou.

A Boumerdès, un enfant, F. Z., âgé de 11 ans, a trouvé la mort dans une mare d'eau dans la localité de Tidjelabine, au sud de la wilaya. Son corps inerte a été repêché par les éléments de la Protection civile dans la nuit de vendredi. La dépouille mortelle a été transférée à la morgue de l'EPH de Thénia.

Un adolescent (16 ans) a trouvé également la mort avant-hier par noyade aux Andalouses, a-t-on appris de sources sûres. La victime, originaire de la ville de Matemore, dans la wilaya de Mascara, a disparu au fond de l’eau, alors que la mer était calme. Il a fallu l'intervention des éléments de la Protection civile qui, après des heures de recherches, sont parvenus à repêcher le cadavre qui a été transporté à la morgue de l'établissement hospitalier Mejbeur-Tami d'Aïn El Turck pour autopsie.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie des Andalouses pour élucider les véritables circonstances de ce drame. Il s'agit là de la première noyade enregistrée dans la daïra d'Aïn El Turck depuis le début de la saison estivale 2013, ouverte le 1er juin.

B. B., M. A. A. et F. B.
 
< Précédent   Suivant >
 
EDITION DU MERCREDI 22 AVRIL 2015

Point Net

Par Slimane Laouari

Le blé de la mer

Les faux problèmes ont ceci de constant : on en parle beaucoup et tout le temps, mais ceci est presque un pléonasme. C'est même «fait pour». Et pour d'autres choses encore, plus profondes. Il y a des problèmes symptomatiques d'un niveau de développement et d'un standing de vie. On a alors les problèmes de son rang et les solutions de ses ambitions. Depuis quelques jours, ça parle encore de sardines. On en a toujours parlé, mais il y a quelques trêves qui se glissent entre deux longues sessions de palabres. 

Lire la suite...

La nouvelle ambassadrice américaine à Alger

Les premières images sur les lieux du crash de l’avion d’Air Algérie
  L’ambassadeur américain à Alger supporteur des Verts









Edition du 22-04-15 - N° 1933
Archive
 
Face book  

Dessin du jour

But de Belail
Une tempête de sable affole Barcelone
Un mystérieux OVNI affole le Moyen-Orient
Un député grec néonazi agresse deux femmes sur un plateau télé
Direction, rédaction,  administration, contactez nous auX Numeros suivants :Tel  021 69 96 31
       021 69 96 35
       021 69 96 72
       021 69 96 73
Fax (021)  69 96 61

Site waqt el djazair

RSS - LE TEMPS