20
Mar, Nov

Culture
Typography

Berceau de l'Islam au Maghreb, ville carrefour et creuset des civilisations anciennes, Tlemcen et sa vaste et riche histoire ont fait l'objet d'une étude fort exhaustive réalisée par Fatima Zohra Bouzina Oufriha, «l'une des intellectuelles algériennes les plus prolifiques».

C'est ainsi qu'a tenu à la qualifier Sid Ali Sekhri, modérateur des rencontres littéraires initiées par l'Anep, avant-hier, lors de la rencontre qu'a animée cette dernière autour de son ouvrage Tlemcen, capitale musulmane, le siècle d'or du Maghreb central, à la librairie Chaïb-Dzaïr à Alger. Mme Oufriha est la première femme à soutenir un doctorat d'Etat en économie au Maghreb, mais aussi la seule et unique femme agrégée en Algérie, tout en étant par ailleurs licenciée en sociologie et en histoire. Sa hargne de chercheur n'a d'égale à sa générosité puisque Mme Oufriha a récemment offert tous ses livres et documentations économiques à l'université de commerce de Dely Ibrahim d'Alger. Dans son intervention, l'auteur a mené l'assistance dans un voyage authentique et historique à travers l'histoire millénaire de Tlemcen, et que l'auteur semble bien connaître puisque, enfant du pays. «Le Maghreb central fut un Etat distinct. Sa capitale Tlemcen, connaît une destinée prodigieuse grâce à l'action d'un homme : Yaghmoracen Ibn Zeiyan, émir de la tribu zénète des Beni Abdelwad, fondateur du royaume, bâtisseur hors pair, homme politique averti», souligne la conférencière. Et de poursuivre : «Tlemcen était la capitale du Maghreb central et siège du royaume indépendant des Zeiyanides, une dynastie qui régna de 1236 à 1554», a-t-elle indiqué. Elle a construit son œuvre sur la base d'éléments historiques, politiques, sociaux, économiques et hagiographiques. Elle apporte, notamment, un vif éclairage sur ce qui distinguait et faisait rayonner Tlemcen durant plus de trois siècles, malgré les conflits permanents. Elle évoque aussi dans son intervention les figures emblématiques tels que Abou Hammou I et Abou Tachfine I (tout deux de la branche cadette de la dynastie des Zeiyanides). Elle dira aussi que Tlemcen a vécu sous le règne des Idrissides, des Almoravides puis des Almohades. Elle expliquera aussi comment avec les Zeiyanides, ces trois dynasties berbères rivales qui aspiraient à la succession se sont alors taillé chacune un royaume, tout en étant en conflit permanent. «A l'Est (Ifriqya), il y a les Hafsides avec l'actuelle Tunisie comme capitale, à l'Ouest règnent les Mérinides (le Maghreb El Aqsa, Fès comme capitale) et au Maghreb El Awsat, les Zeiyanides (ou Abdelwadides) auront Tlemcen comme capitale». «C'est Abou Hamou El Aoual qui va conquérir en premier Alger qui était une petite bourgade insignifiante par rapport à Tlemcen», a-t-elle souligné. Mme Oufriha donne ensuite une chronologie des grands rois ayant succédé au fondateur (Yaghmoracen), jusqu'au déclin de la dynastie ainsi que les grands savants, tels que Sidi Boumediene, contemporain de Sidi Abdelkader El Djilani et de Salah Eddine El Ayyoubi, ou encore Ibn Khaldoun.

Le commerce

Elle évoquera aussi le dynamisme commercial de la cité à travers ses activités manufacturières puisqu'elle approvisionnait amplement le marché interne et se livrait même à l'exportation. «C'est essentiellement le grand commerce de l'or qui était un facteur déterminant dans l'essor économique de la région», a-t-elle indiqué, et de poursuivre : «Tlemcen a joué le rôle de pivot stratégique de deux grands commerces Nord et Sud à longue distance avec Abou Zeiane, le fils de Abou Hammou». Par ailleurs, Mme Oufriha a aussi indiqué des dates marquantes dans l'histoire de Tlemcen, comme celle de la chute de Grenade en 1492, la chute de Mersa El Kebir en 1505, mais aussi la chute de la ville d'Oran en 1509, tout en évoquant les medersas très connues dans l'histoire de Tlemcen, telles que la première bâtie par Abou Hamou Moussa. La deuxième medersa ettachfinya fut bâtie en 1870 par Abou Tachfine mais elle a été détruite par les Français. La troisième est nommée El Yaagoubia où de grands savants ont enseigné. Mme Oufriha n'a pas manqué par ailleurs de mentionner les deux saints qu'a connus Tlemcen, à savoir Chouaib El Ansari et Lalla Setti, fille du sultan Aouliya. L'invitée de l'Anep a ensuite partagé avec l'assistance un magnifique poème d'Augustin Berque, le père de Jacques Berque, dans lequel il décrit son amour pour Tlemcen. L'ouvrage est édité chez Dalimen.

Sara Boualem

Votre Edition Numérique

 

facebook

Météo

Algiers Algeria Mostly Cloud (night), 16 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:32 am   |   Sunset: 5:36 pm
71%     4.8 km/h     33.796 bar
Forecast
MAR Min: 11 °C Max: 19 °C
MER Min: 12 °C Max: 21 °C
JEU Min: 10 °C Max: 21 °C
VEN Min: 11 °C Max: 22 °C
SAM Min: 13 °C Max: 18 °C
DIM Min: 11 °C Max: 19 °C
LUN Min: 12 °C Max: 18 °C
MAR Min: 11 °C Max: 17 °C
MER Min: 10 °C Max: 18 °C
JEU Min: 10 °C Max: 19 °C
Oran Rp Algeria Partly Cloudy (night), 18 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:44 am   |   Sunset: 5:52 pm
62%     38.6 km/h     33.762 bar
Forecast
MAR Min: 10 °C Max: 20 °C
MER Min: 12 °C Max: 22 °C
JEU Min: 12 °C Max: 21 °C
VEN Min: 12 °C Max: 21 °C
SAM Min: 12 °C Max: 18 °C
DIM Min: 11 °C Max: 19 °C
LUN Min: 12 °C Max: 18 °C
MAR Min: 11 °C Max: 19 °C
MER Min: 9 °C Max: 18 °C
JEU Min: 10 °C Max: 20 °C
Annaba Algeria Clear (night), 14 °C
Current Conditions
Sunrise: 7:13 am   |   Sunset: 5:16 pm
81%     1.6 km/h     33.796 bar
Forecast
MAR Min: 11 °C Max: 18 °C
MER Min: 10 °C Max: 20 °C
JEU Min: 10 °C Max: 21 °C
VEN Min: 11 °C Max: 21 °C
SAM Min: 12 °C Max: 20 °C
DIM Min: 13 °C Max: 17 °C
LUN Min: 11 °C Max: 17 °C
MAR Min: 12 °C Max: 17 °C
MER Min: 10 °C Max: 17 °C
JEU Min: 9 °C Max: 17 °C