18
Ven, Aoû

Actualité
Typography

 

Ancien officier supérieur des services de renseignement extérieurs français, Alain Rodier, homme de terrain, aujourd'hui conférencier de grands organismes institutionnels, est contributeur régulier auprès de nombreux médias français, dont BFM TV, France 24, M6, France Info, le site Atlantico, Radio Canada, Russia Today, etc.). Il est directeur de recherche au Centre français de recherche sur le renseignement depuis 2001, chargé du terrorisme et de la criminalité organisée.  Ce spécialiste de la Turquie, auteur de nombreux ouvrages, parle au Temps d'Algérie de l'adoption du référendum constitutionnel  renforçant le pouvoir et les prérogatives d'Erdogan.

 

Le Temps d'Algérie : La Turquie a voté pour la réforme constitutionnelle, consacrant de larges prérogatives au président. Qu'est-ce qui changerait dans les domaines économique, politique et sécuritaire?

Alain Rodier : Le président qui avait théoriquement jusque-là un rôle plutôt protocolaire se retrouve au centre de la vie économique, politique et sécuritaire du pays. Tout va désormais passer par lui, en particulier les nominations de tous les hauts responsables (je pense particulièrement à la justice qui perd ce qui lui restait d'indépendance). Il va donc assumer en direct la politique qu'il va mettre en œuvre. Cela dit, depuis son élection démocratique à la présidence en 2014 (le premier président turc élu au suffrage universel), il avait concentré tous les pouvoirs entre ses mains, le Premier ministre étant réduit au rôle de potiche. Donc cette réforme n'est qu'une régularisation officielle d'un état de fait.

 Le renforcement du pouvoir et des prérogatives d'Erdogan serait-il utile à la démocratie dans ce pays?

Tout dépend de ce que l'on entend dans le mot «démocratie». Son parti, l'AKP (parti de la justice) a remporté toutes les élections depuis 2002. Il n'a été nul besoin de bourrer les urnes, car ses partisans sont derrière le président Recep Tayyip Erdogan en raison de sa politique sociale efficace, d'une amélioration notable des services publics et surtout parce qu'il leur a offert en pâture des ennemis intérieurs («les traîtres, les terroristes et les putschistes») et extérieurs (les Européens, Bachar El Assad, Téhéran), avec cependant pour ces derniers une certaine réserve diplomatique. Cela lui a permis de museler toute opposition en jetant en prison tous ceux qui représentaient un risque potentiel pour son pouvoir personnel. Il est fort probable que cela ne va pas s'arranger dans l'avenir. En fait, la seule menace qui le guette provient du parti de la justice. Nombre de personnalités marquantes de l'AKP ne semblent pas vraiment apprécier sa dérive autocratique. Mais leur capacité à agir est aujourd'hui plus que limitée.

 Quelle serait désormais la marge de manœuvre de l'opposition en Turquie?

Elle n'était déjà pas grande. Elle est désormais quasi nulle. Quant à la remise en question des résultats (52,48% de «oui» et 47,52% de «non» avec un taux de participation de 86,71%, le vote étant obligatoire en Turquie, elle paraît vouée à l'échec. A noter que le président Donald Trump a félicité son homologue turc pour son succès électoral.

La suppression du poste de premier ministre serait citée dans la réforme constitutionnelle. Quelles conséquences pour l'opposition?

 Aucune. L'opposition a cessé d'exister. Il faut dire qu'elle traîne derrière elle ses désaccords et sa sulfureuse réputation de corruption. L'AKP est considéré lui comme un parti «honnête», même si des scandales sont venus émailler son parcours. Les accusations ont été formulées par son ancien allié, le mouvement Gülen, aujourd'hui qualifié de «putschiste, terroriste et traître», il cumule les  accusations. C'est un classique dans l'Histoire, les dirigeants autoritaires liquident un jour ceux qui les ont aidés à parvenir au pouvoir car ils leur font de l'ombre.

Certains disent que la réforme constitutionnelle accorderait à Erdogan la possibilité de rester au pouvoir jusqu'en 2029. Quelles répercussions sur la sécurité dans la région?

Il sera tout de même confronté à deux élections présidentielles. Pour les gagner, il doit s'assurer que le développement économique de la Turquie redémarre pour continuer à bénéficier de sa base électorale. La Turquie est donc tributaire d'une politique étrangère plus conciliante car l'économie ne peut fonctionner en circuit fermé.

La Turquie a-t-elle réduit toutes ses chances d'adhésion à l'Europe?

Je ne suis pas sûr que la Turquie ait jamais souhaité intégrer l'Europe. Cela lui a servi de «monnaie d'échange» vis-à-vis de Washington et des pays du Proche-Orient. Je pense qu'aujourd'hui la rupture est consommée mais que les relations bilatérales vont être privilégiées, les intérêts individuels des uns et des autres étant au centre de leur politique. La Turquie reste un débouché important au plan économique qui ne peut être négligé. De plus, sa position géographique particulière entre l'Orient et l'Occident en fait un carrefour important. Après des grandes déclarations d'intention, les Occidentaux vont bien être obligés de négocier. Au moins, ils savent à qui s'adresser : il n'y a plus qu'un seul interlocuteur, que cela leur plaise ou non : le président Recep Tayyip Erdogan.

M. A.

Votre Edition Numérique

 

facebook

Météo

Algiers Algeria Sunny, 30 °C
Current Conditions
Sunrise: 6:8 am   |   Sunset: 7:35 pm
74%     22.5 km/h     34.033 bar
Forecast
VEN Min: 22 °C Max: 31 °C
SAM Min: 20 °C Max: 31 °C
DIM Min: 22 °C Max: 30 °C
LUN Min: 21 °C Max: 29 °C
MAR Min: 19 °C Max: 30 °C
MER Min: 19 °C Max: 31 °C
JEU Min: 20 °C Max: 32 °C
VEN Min: 20 °C Max: 33 °C
SAM Min: 20 °C Max: 35 °C
DIM Min: 23 °C Max: 32 °C
Oran Rp Algeria Partly Cloudy (day), 26 °C
Current Conditions
Sunrise: 6:24 am   |   Sunset: 7:48 pm
88%     22.5 km/h     33.965 bar
Forecast
VEN Min: 24 °C Max: 27 °C
SAM Min: 22 °C Max: 31 °C
DIM Min: 21 °C Max: 31 °C
LUN Min: 20 °C Max: 31 °C
MAR Min: 20 °C Max: 32 °C
MER Min: 20 °C Max: 32 °C
JEU Min: 21 °C Max: 30 °C
VEN Min: 21 °C Max: 31 °C
SAM Min: 21 °C Max: 31 °C
DIM Min: 22 °C Max: 31 °C
Annaba Algeria Sunny, 32 °C
Current Conditions
Sunrise: 5:49 am   |   Sunset: 7:16 pm
45%     22.5 km/h     33.999 bar
Forecast
VEN Min: 20 °C Max: 31 °C
SAM Min: 22 °C Max: 31 °C
DIM Min: 22 °C Max: 28 °C
LUN Min: 20 °C Max: 26 °C
MAR Min: 20 °C Max: 27 °C
MER Min: 20 °C Max: 28 °C
JEU Min: 21 °C Max: 28 °C
VEN Min: 21 °C Max: 30 °C
SAM Min: 22 °C Max: 31 °C
DIM Min: 23 °C Max: 31 °C