22
Lun, Mai

Science
Typography

Les instructions du ministère du Commerce ont été respectées. Selon une source de l'union de wilaya des commerçants et artisans, 95% des commerçants concernés par la permanence durant l'Aïd ont assuré le service.

Contrairement aux années précédentes, les Chélifiens, cette année, n'ont pas trouvé des difficultés à s'approvisionner de différents produits, notamment le pain et le lait. Les commerçants appelés à assurer le service ont répondu massivement à l'appel du ministère du Commerce. «Pour cette année, nous n'avons pas constaté de pénurie ni de pain ni de lait, Dieu merci, les instructions ont été respectées durant les deux jours de l'Aïd», ont affirmé des habitants de la ville de Chlef rencontrés à la sortie d'une boulangerie. Même chose à la gare routière inter-wilaya, où les voyageurs n'ont pas eu de problème pour prendre le taxi où le bus. La même source a précisé également que pas moins d'une centaine de commerçants non concernés par la permanence ont ouvert leurs boutiques. «On n'a pas reçu de plaintes de la part des citoyens ou des associations de consommateurs, ce qui démontre que le service a été assuré», affirme la même source. Cette dernière a tenu à mettre l'accent sur le rôle des agents de contrôle mobilisés par la direction du commerce, pour veiller à l'application de la note, qui ont fait leur travail correctement, assure-t-elle.


A. Ali