24
Dim, Mar

Football
Typography

Présenté comme le potentiel successeur de Milovan Rajevac à la tête de la sélection algérienne de football, Marc Wilmots ne viendra pas.

Les négociations engagées par Mohamed Raouraoua avec l'entraîneur belge ont échoué hier à Bruxelles. L'ancien sélectionneur des Diables rouges n'aurait pas été emballé par la proposition financière formulée par le président de la Fédération algérienne de football. Mais pour certains médias belges, les contacts qu'entretient actuellement l'intéressé avec Wolfsburg, l'actuel leader de la Bundesliga, sont à l'origine de son refus de driver les Verts. Du coup, l'identité du futur sélectionneur national ne sera pas connue avant ce week-end, le temps que le patron de la FAF se rabatte sur son plan B. Selon des sources concordantes, Rolland Courbis, Paul Le Guen, Safet Susic et Djamel Belmadi feraient partie de la short-list de Raouraoua pour remplacer Rajevac.

O. M.